Argentine, Chili nord‎ > ‎Accueil‎ > ‎

Mexique 1


Du 15 décembre au 15 janvier.

Du Mexique jusqu’au Yucatan

Le 15 décembre nous arrivons à Huston, nous avons bien roulé… direction l’aéroport pour récupérer notre ami Djilali qui va partager notre aventure pendant 3 semaines. La ‘’Darwin entreprise’’ lui souhaite la bienvenue (et il chipe la chambre du fond aux filles…. !!!). Nous sommes bien contents de le revoir.

                                 15 Décembre, Houston, nous sommes prêt à accueillir ''parrain Djilali''!!!                         

Bon… ça va être sport, nous avons 3 semaines pour descendre jusqu’au Yucatan car Djilali s’envolera depuis Cancun le 4 janvier.

Le 16 nous roulons en direction de la frontière Mexicaine, nous passons la nuit tout proche pour pouvoir rentrer dans le pays très rapidement le lendemain.

Le 17 nous nous levons donc très tôt car notre envie est de faire les formalités rapidement pour pouvoir rouler un maximum, car le Nord du pays n’est pas des plus sûrs (sans en faire une polémique bien entendu)

Ce que nous n’avions pas prévu ? Les formalités de sortie des USA…..pourtant nous n’avons qu’à rendre une fiche que nous avions faite à l’entrée, mais comme les douaniers (pourtant présents), restent derrière leur guichet sans rien faire, en discutant entre eux et avec des regards dédaigneux pour les mexicains…. Nous restons 30 minutes à attendre pour rien, puis nous rendons notre fiche et nous partons faire les formalités mexicaines (là….quel plaisir, les douaniers sont tous super sympas).

Puis nous commençons notre descente rapide vers le Sud. Un peu surpris au début par le nombre de policiers armés lourdement. Nous nous faisons contrôler quelques fois, (dont une fois où ils rentrent dans le véhicule avec les armes à la main) mais ils restent tous très courtois et intéressés par notre voyage.

Le 18 nous arrivons à notre première étape : Guanajuato. Une très belle ville coloniale que nous visitons le 19. Une belle journée, la ville est superbe, entourée de collines, on se promène dans un labyrinthe de petites ruelles aux maisons colorées et léchées par le soleil. On suit ces ruelles au grès de nos envies. Nous nous rendons au funiculaire pour avoir une vue d’ensemble de la ville et redessiner notre chemin. Nous mangeons mexicain (bien entendu….. quel plaisir et quel bonheur, ce qu’on mange bien au Mexique!).

C'est de toute beauté!!!! Mille et une couleurs...


Le 20, nous repartons pour nous rendre dans une autre ville coloniale : San Miguel de Allende qui est toute proche….bien différente….et tout aussi superbe. Nous nous parquons dans un camping tout proche du centre, et allons tout de suite à la découverte du centre historique. Si Guanajuato était une palette de couleurs différente, San Miguel est une ville où tout est entre le jaune, orange, rouge. On adore tout autant s’y promener et la photographier.


Le 23, nous roulons en direction de Mexico City et nous faisons un arrêt dans le nord de Mexico city à Teotihuacan, ville connue pour son site et ses pyramides du soleil et de la lune. Nous visitons ce site fantastique le 24 décembre….pas mal pour la veille de Noël. Nous irons tous tout en haut de la pyramide du soleil et ses 63 mètres. Quelle vue splendide sur cette cité, qui compta à son apogée entre 150'000 à 200'000 habitants…. Incroyable.

Teotihuacan, site archéologique pré-colombien, situé au nord de Mexico. Ici le temple du soleil.


Après une belle journée de découverte, il est temps de préparer notre repas du 24 décembre. Le camping est malheureusement vide….nous fêtons tout seuls. Et le 25 au matin…. Incroyable… le père Noël nous a trouvé et il est passé laisser des cadeaux pour les filles pendant la nuit. Au matin, Lucie nous dira qu’elle a entendu le père Noël atterrir avec son traineau et même entrer dans le camping-car….. Nous on a rien entendu mais on passe une superbe journée et les filles ont été gâtées.

                   Repas de Noël                               


Les 26 et 27, nous roulons beaucoup pour atteindre la superbe ville coloniale de San Cristobal de las Casas. Un peu pressés par le temps, nous la visitons trop rapidement. Nous y passerons une soirée et le lendemain matin. La ville est géniale et ici, on remarque bien que ce sont les descendants des indiens (tzoziles) qui peuplent ces montagnes. On les reconnait bien vite par leur toute petite taille. Lucie est parfois presque aussi grande que les femmes indiennes descendues de leur montagne pour y vendre leur artisanat. Cet endroit est magique et authentique.


Le matin du 27, nous allons au marché de San Cristobal. Une expérience à faire. Une ville dans la ville, un labyrinthe aux couleurs et aux senteurs des plus variées. On ose pas acheter du poisson ni de la viande sur ces petits établis serrés… mais on aime se promener dans ce monde différent du lieu historique et touristique qu’est la vieille ville.


Le 28…encore une route très longue pour nous emmener à Agua Azul. En fait, il n’y a pas trop de km, mais la route de montagne passe au milieu d’une multitude de petits villages et il y a des gendarmes couchés (dos d’âne) partout…partout…partout…. Et ils ne sont pas petits. Il est simplement impossible d’atteindre une vitesse régulière. Nous arrivons tard à Agua Azul ce qui n’est pas dans nos habitudes; il fait déjà nuit.

Le 29 au matin, nous profitons quelques heures de ce lieu magique. Des piscines naturelles entourées de différentes chutes d’eaux. Aussi sympa à découvrir qu’à nager dans la piscine naturelle du haut  et jouer à tarzan…. Les filles sont ravies…. Votre narrateur aussi (photo à l’appui).


Après notre baignade matinale, nous roulons jusqu’à Palenque, connu pour ses sites mayas dans la jungle. Nous visitons le site en fin d’après-midi. Ce site est merveilleux et restera l’un des meilleurs sites que l’on ait vu. En effet, si le site est très bien préservé, bien dégagé, l’environnement est époustouflant. C’est un régal de le découvrir en bordure de jungle et entouré de montagnes. Bon….il y fait très chaud et le visiter en fin d’après-midi est une excellente idée autant pour la chaleur que pour les photos.

Au retour au camping, à moins d’un km du site… un petit tour à la piscine s’impose. Une famille de singes hurleurs (hurlement qui fait penser à une panthère…assez surprenant) se balade au dessus de nos têtes.

Le 30, nous roulons vers Campeche. Nous dormirons sur un parking et allons nous promener dans cette nouvelle ville. De beaux bâtiments coloniaux superbement restaurés.


Le 31…. Nous nous arrêtons à Chichen Itza. Nous passons le réveillon sur un parking d’ hôtel. Malheureusement aucun autre voyageur…. Nous fêtons à nouveau seul….

Le 1er janvier…pas mal pour commencer l’année. Nous allons visiter le site de Chichen Itza. Le site maya le plus connu….mais bien loin d’être le meilleur. Si la pyramide est magnifique, le site n’est pas franchement des plus intéressants et le tour est très vite fait. Par chance, il n’y a pas trop de monde.

Site archéologique de Chichen Itza.


L’après-midi, nous roulons en direction de la mer des caraïbes (quand votre narrateur vous dit pas mal pour commencer l’année…) et allons sur une plage publique, appelée Akumal, et mettons Darwin sur un parking. Nous irons juste faire trempette et nous réjouissons des jours à venir…

Akumal ???? Une superbe plage où nous vivrons des moments extraordinaires.

Plage de Akumal, oú nous resterons plus d'une semaine!Akumal, tôt le matin...

Le plaisir d’un voyage comme le notre est de trouver des activités que les filles n’oublieront jamais. Pas toujours facile.

Une plage de sable blanc, avec des cocotiers, une barrière de corail et une eau limpide à 28 degrés ??? Oui les parents s’en souviennent, mais les enfants bof, même si ils y passent de bons moments.

Une plage de sable blanc, avec des cocotiers, une barrière de corail, une eau limpide à 28 degrés où viennent des tortues de mer y manger une petite algue à moins de 2 mètres de profondeurs… et nager avec ces tortues……ça les enfants s’en souviennent toute leur vie….

A chaque sortie, juste munis d’un masque et d’un tuba (un gilet pour les filles bien sûr). Nous nageons quelques minutes (40 mètres du bord environ), après quelques zigzags pour rechercher des tortues….et boum…. On tombe dessus. Un enchantement, un émerveillement de se trouver juste au-dessus et de les observer. Lucie n’en revient pas. Après quelques minutes seulement, une belle tortue d’au moins 1 mètre 20 de diamètre (pas pu l’observer très longtemps), puis une autre plus petite…. Puis 3 très gros spécimens, avec chacun 2 ou 3 gros poissons parasites qui les suivent partout. Nous restons au-dessus une dizaine de minutes, les observant, attendant qu’une tortue remonte pour respirer, puis redescende « brouter » les petites algues…… juste géniale.

Nous ferons pas mal de « sorties » pour les observer.

Le 3, nous quittons Akumal, mais nous savons que nous y reviendrons. Nous allons dans un Cenote avec Djilali, donc le départ s’approche. Le soir nous allons en direction de Cancùn pour passer la nuit sur un parking de grand magasin proche de l’aéroport.

Gran Cenote


Le 4 au matin, nous raccompagnons notre ami à l’aéroport. 3 semaines de folie…. On n’est pas certain si Djilali se sera reposé… mais nous avons beaucoup apprécié sa visite.

L’après-midi, nous allons dans un camping et nous y restons 3 nuits histoire de se reposer de toute cette route. Camping avec piscine et plage….

Les filles s'éclatentla plage, pas mal!


Le 8, comme promis nous retournons à Akumal et passerons 5 nuits supplémentaires sur notre parking préféré. Nous irons au site de Tulum le 10 (très décevant également…. Très visité car facile d’accès pour les touristes, et joli car en bord de mer…mais le site en lui-même n’est franchement pas terrible et il y a tellement de monde….. Bof…. On n’aime pas trop.


Le 11, nous allons dans une lagune à 2 km d’Akumal…. Une baignoire géante avec plein de poisson.

  Dans une lagune près de Akumal, on se croirait dans un aquarium grandeur nature             

Et bien entendu…une multitude de sorties en mer masque et tuba pour aller voir les tortues. On a même acheté un appareil photo waterproof…. On prend des centaines de photos…. 4 ou 5 sont superbes….

     Retour plage de Akumal, on passe notre temps dans l'eau à tour de rôle pour aller observer et photographier les tortues. Instant magique!!!!         


Le 13, nous quittons Akumal et nos tortues et pensons aller en direction du Guatemala. Au dernier moment, nous décidons de faire 2 jours supplémentaires dans les terres à la découverte du site maya d’Uxmal et de faire la ‘’Ruta Puuc’’.

Ouhaouuuu…. Le site d’Uxmal, beaucoup moins visité que Tulum et Chichen Itza, est nettement supérieur en qualité. De nombreux monuments avec énormément de frises finement sculptées et très bien préservées. Pour votre narrateur, le plus beau site maya.

Nous y retournerons le soir car il y a un spectacle son et lumière.

Le lendemain, nous ferons la Ruta Puuc et quelques sites supplémentaires, mais plus petits. Nous les visitons rapidement pour ne pas dégouter les filles de trop de pierre… .

Sur la ruta Puuc, siteSite de Labnà

Le 14 nous roulons en direction de Chetumal. Nous faisons un stop à Mahuaual le 14 et arrivons à Chetumal le 15 dans un camping en bord de mer. Nous allons passer quelques jours ici à nous reposer et préparer notre prochain mois au Belize et Guatemala…..  

Comments